Les plantes adaptées à l’hiver pour fleurir une sépulture en Gironde 

Les plantes adaptées à l’hiver pour fleurir une sépulture en Gironde 

Pour commémorer la Toussaint (le 1er novembre) ou tout simplement pour venir se recueillir sur la tombe d’un proche disparu, il est coutume de profiter de cette occasion pour entretenir sa tombe. On ramasse les feuilles mortes, on retire les bouquets, couronnes mortuaires, ou plantes fanées et l’on en profite pour déposer une belle plante pleine de vitalité.  

Mais alors se pose une question : quelle plante choisir à quelques semaines de l’hiver ? La réponse dépend de la région concernée.  

Bonne nouvelle, la Gironde bénéficie d’un climat de type océanique caractérisé par un faible écart de température entre l’été et l’hiver. Aussi, les hivers sont relativement doux : la température descend rarement en dessous des 5° ! 

Autant vous dire que vous avez un large choix en matière de plantes pour fleurir une sépulture. Alors, faisons un point sur les principales plantes mortuaires. 

Les pensées : la plante de cimetière par excellence 

« Pensées », en voilà un nom poétique et qui symbolise à lui seul les raisons de fleurir une sépulture avec une telle plante. En outre, la pensée existe en de nombreuses couleurs, ce qui permet de personnaliser davantage son message.  

En effet, chaque couleur dispose d’une symbolique : 

  • le rouge de l’amour ; 
  • le rose de la tendresse et de l’amitié ; 
  • le blanc de l’innocence (pour les tombes d’enfants principalement) ; 
  • le vert de l’espérance et de l’apaisement ; 
  • le jaune de l’espoir, mais aussi du pardon ; 
  • etc. 

Très résistante et ne nécessitant que peu d’entretien, la pensée est une plante durable et donc idéale pour orner une tombe sur le long terme. 

Les chrysanthèmes : le symbole du deuil 

Le chrysanthème est la plante qui s’impose comme la reine des cimetières, si bien qu’il est mal perçu d’en offrir dans d’autres circonstances. Il est même coutume de dire qu’offrir des chrysanthèmes à un vivant porte malheur ! Cependant, longtemps considéré comme le symbole de la tristesse, le chrysanthème a aujourd’hui une connotation plus festive. Mais les traditions ont la vie dure.  

Toujours est-il que cette plante s’épanouit surtout à l’automne, même si elle reste résistante au froid, jusqu’à -10°, température à laquelle elle ne risque pas d’être confrontée en Gironde.  

Il existe des chrysanthèmes de plusieurs couleurs. Les couleurs très chaudes sont parfaites pour égayer une sépulture.  

Les primevères : la plante pour égayer une sépulture 

Les primevères sont des fleurs hivernales particulièrement colorées. Semblables en de nombreux points avec les pensées, les couleurs vives et étonnantes de cette plante apportent une touche de vitalité à une tombe. Qui a dit que les ornements d’une tombe devaient être tristes ?! 

Cette plante est également idéale en hiver dans la mesure où elle ne supporte pas les conditions climatiques estivales de la Gironde : les rayons du soleil et la chaleur, très peu pour elle !  

Enfin, les primevères s’accordent à merveille avec d’autres variétés de plantes, si bien qu’elle est parfaite pour les compositions florales : bouquet, couronne, plante en pot, etc.  

(Crédit photo : iStock)

Les plus lus

Comment trouver des pompes funèbres ? 

S’occuper de l’organisation des funérailles lors du décès d’un proche est un moment pénible auquel nous ne sommes jamais vraiment préparés. Heureusement, les pompes funèbres

Les plus lus

Comment trouver des pompes funèbres ? 

S’occuper de l’organisation des funérailles lors du décès d’un proche est un moment pénible auquel nous ne sommes jamais vraiment préparés. Heureusement, les pompes funèbres